Comment détecter une boiterie ?

 
Publié le 9 mai 2022

Sais-tu comment identifier une boiterie ?

Connais-tu les différents types de boiteries ?

La boiterie chez le cheval fait partie des connaissances à apprendre pour le Galop 6.

On te dit tout ici ! 🙂

Qu’est-ce qu’une boiterie ?

La boiterie est une atteinte de l’appareil locomoteur (l’ensemble des organes qui permet de se déplacer) du cheval.

La boiterie chez le cheval se manifeste par des allures irrégulières.

Elle apparaît quand le cheval éprouve une douleur à un ou plusieurs membres.

Il peut donc avoir un ou plusieurs membres atteints.

Elle peut aussi apparaître en cas de douleur à certains organes.

Les types de boiteries

Elle peut apparaître à chaud (lors du travail) ou à froid (le lendemain d’une épreuve par exemple).

Elle peut apparaître plutôt sur terrain dur (boiterie d’origine osseuse) ou sur terrain mou (boiterie d’origine ligamentaire ou tendineuse).

La boiterie se classe selon sa sévérité :

  • Premier degré : elle est difficilement perceptible au trot,
  • Deuxième degré : elle est facilement perceptible au trot,
  • Troisième degré : elle est évidente au pas,
  • Quatrième degré : elle n’a pas d’appui au sol.

Comment la détecter ?

Pour détecter une boiterie, tu dois faire marcher ton cheval au pas puis au trot, en ligne droite et sur un cercle.

Une boiterie se détecte plus facilement au trot.

Un cheval qui boite d’un antérieur lève la tête quand le membre souffrant se pose et baisse la tête quand le membre sain se pose. Tu dois donc te placer de face ou de profil par rapport à ton cheval pour l’identifier.

Un cheval qui boite d’un postérieur soulève plus la hanche du membre souffrant. Tu dois donc te placer derrière lui pour l’identifier (demande à quelqu’un de faire trotter ton cheval pour que tu puisses bien l’observer).

Le cheval qui boite met plus de poids sur le membre sain et allège le plus possible le membre atteint.

Si tu détectes une boiterie, vérifie que rien n’est coincé sous le pied du membre douloureux de ton cheval.

Puis, mets ton cheval au repos au box, puis préviens rapidement une personne de ton club.

Celle-ci pourra examiner ton cheval puis appeler le vétérinaire ou le maréchal-ferrant si besoin.

Détecter la boiterie d'un cheval

Tu souhaites tester tes connaissances ?

Avec Petit Galop, révise tes Galops en t’amusant et rejoins une communauté de passionnés d’équitation !

Bon petit galop ! 😉

Partager l'article :
Sur le même thème  
Donne ton avis  
Seul les utilisateurs inscrits sont autorisés à commenter les articles.
Connecte-toi dès maintenent et profite de tous les avantages de Petit Galop.
Des poneys dans ta boîte mail ! Inscris-toi à Petit Galop pour recevoir les pépites de la semaine.
J'accepte de recevoir la newsletter Petit Galop