Comment évaluer l’état corporel du cheval ?

 
Publié le 22 août 2022

Sais-tu comment déterminer l’état de santé de ton cheval ?

Connais-tu les différents états du cheval ?

Évaluer l’état corporel du cheval fait partie du programme du Galop 6.

On te dit tout ici ! 🙂

Pourquoi évaluer l’état corporel du cheval ?

L’évaluation de l’état corporel est essentielle pour le bien-être de ton cheval.

Elle permet de vérifier l’état de santé de ton cheval et adapter si besoin son alimentation

Cette évaluation doit se faire tous les mois.

3 étapes pour évaluer l’état corporel du cheval

#1 L’examen visuel

Pour réaliser une évaluation de l’état corporel de ton cheval, tu dois d’abord examiner 6 zones de son corps pour évaluer ses réserves en graisse :

  • Le chignon (le bord supérieur de l’encolure),
  • Le garrot,
  • L’arrière de l’épaule (au-dessus du coude),
  • La ligne du dos (la colonne vertébrale),
  • Les côtes,
  • La croupe,
  • L’attache de la queue.

N’hésite pas à prendre des photos de ton cheval pour mieux te rendre compte de son évolution.

#2 La palpation

Ensuite, tu peux compléter ton évaluation par une palpation de ces 6 zones du corps du cheval pour identifier la présence de graisse sous la peau. 

La palpation permet de noter l’état de santé du santé de la façon suivante :

  • 0 : émacié,
  • 1 : très maigre,
  • 2 : insuffisant,
  • 3 : optimum,
  • 4 : gras,
  • 5 : obèse.

#3 La mesure

Enfin, tu peux également mesurer le périmètre thoracique de ton cheval avec un mètre de couturière.

Il se place à l’arrière du garrot, au niveau du passage de sangle et d’aplomb avec la 9ème côte. 

Ainsi, 1 centimètre de plus ou de moins correspond à 6-10 kilos de plus ou de moins (!)

Les différents états

4 états corporels du cheval ont été définis.

Ils te permettent de faciliter l’évaluation de l’état de santé de ton cheval.

Voici les 4 états principaux :

  • La maigreur : des os saillants,
  • La minceur : des côtes apparentes,
  • Le surpoids : des amas graisseux au niveau du chignon, de la ligne du dos et de l’attache de la queue,
  • L’obésité : les 6 points de contrôle sont noyés dans la graisse.

Un cheval de course est souvent mince, mais il ne doit pas être maigre.

Un cheval peut être en léger surpoids à la fin de l’été et perdre naturellement cet excès de poids durant l’hiver.

Si ton cheval est maigre ou obèse, tu dois alors rapidement ajuster sa ration, avec l’aide d’une personne de ton club ou d’un vétérinaire. 

Tu dois aussi à adapter la ration à l’activité physique de ton cheval.

Tu souhaites tester tes connaissances ? 

Avec Petit Galop, révise tes Galops en t’amusant et rejoins une communauté de passionnés d’équitation !

Bon petit galop ! 😉

Partager l'article :
Sur le même thème  
Donne ton avis  
Seul les utilisateurs inscrits sont autorisés à commenter les articles.
Connecte-toi dès maintenent et profite de tous les avantages de Petit Galop.
Des poneys dans ta boîte mail ! Inscris-toi à Petit Galop pour recevoir les pépites de la semaine.
J'accepte de recevoir la newsletter Petit Galop