Les mors de filet

 
Publié le 19 décembre 2022

Connais-tu le nom des mors de filet les plus courants ? 

Sais-tu les reconnaître ?

Les mors de filet font partie des connaissances à apprendre pour le Galop 4 et le Galop 5.

On te dit tout ici ! 🙂

Qu’est-ce qu’un mors ?

C’est la partie articulée métallique du filet.

Il est ainsi placé dans la bouche du cheval pour le conduire avec les rênes.

Le mors de filet est un mors simple.

Il se place dans la bouche du cheval, sur les barres et la langue.

Il agit sur la commissure des lèvres, les barres et la langue. Mais il ne doit pas être en contact avec les dents du cheval.

Les montants du filet tiennent le mors. Il est ensuite relié aux mains du cavalier par les rênes.

Les différentes parties du mors de filet

Le mors comporte 2 parties : le canon et les anneaux.

Le canon

Le canon est la partie centrale du mors qui est dans la bouche du cheval.

Le mors a une action plus ou moins douce selon la forme et la taille du canon :

  • Un canon gros a une action plus douce qu’un canon fin.
  • Un canon brisé a une action plus douce qu’un canon droit.

Le mors doit avant tout être adapté à la morphologie et à la sensibilité du cheval.

Le canon du mors est le plus souvent en acier, mais il peut aussi être en caoutchouc, en cuir, en cuivre, en laiton ou en résine.

Les canons les plus courants sont : le canon droit, le canon brisé et le canon à double brisure.

Les anneaux

Les anneaux sont les 2 parties situées aux extrémités du mors.

Ainsi, chaque anneau du mors permet de le relier aux montants du filet et aux rênes.

Les mors de filet les plus courants

Il existe différents types de mors. Voici les mors de filet les plus courants.

Le mors simple ou Chantilly

Le mors simple ou mors Chantilly a des anneaux de forme ronde, qui coulissent librement.

C’est le mors le plus classique.

Marcher en main avec le contact

Le mors à olives

Le mors à olives a des anneaux avec 2 parties allongées en forme d’olive, de chaque côté de la bouche.

C’est aussi un mors classique. Il est utilisé pour des chevaux sensibles, qui se blessent facilement aux commissures des lèvres.

Bien tenir ses rênes à cheval

Le mors Verdun

Le mors Verdun a des anneaux en forme de D.

Il permet ainsi de mieux canaliser les jeunes chevaux.

Muserolle française et mors de filet verdun

Le mors Baucher

Le mors Baucher a 2 anneaux de chaque côté :

  • Un petit, en haut, pour fixer les montants du filet.
  • Un grand, en bas, pour fixer les rênes.

Il a une action plus dure que les mors précédents.

Il facilite la cession de la nuque du cheval, par son léger effet de levier.

Mors de filet : mors baucher

Le mors à aiguilles

Le mors à aiguilles a des anneaux avec 2 branches verticales.

Il est souvent utilisé pour canaliser les jeunes chevaux.

Mors de filet du cheval : mors à aiguilles

Tu dois choisir le mors de ton cheval en fonction de sa sensibilité, de sa morphologie mais aussi du niveau de dressage de ton cheval. 

Il faut donc l’adapter en type, en taille et en texture.

Quel que soit le mors choisi, tu dois utiliser tes mains avec justesse et tact.

Enfin, il faut veiller à bien ajuster le mors de ton cheval : il doit faire 1 ou 2 plis maximum à la commissure des lèvres et doit dépasser de 5 millimètres de chaque côté de la bouche de ton cheval.

N’oublie pas d’entretenir le matériel pour ton confort ainsi que celui de ton cheval.

Ainsi, tu dois rincer le mors de ton cheval à l’eau claire après chaque usage.

Tu souhaites tester tes connaissances ? 

Avec Petit Galop, révise tes Galops en t’amusant et rejoins une communauté de passionnés d’équitation !

Bon petit galop ! 😉

Partager l'article :
Sur le même thème  
Donne ton avis  
Seul les utilisateurs inscrits sont autorisés à commenter les articles.
Connecte-toi dès maintenent et profite de tous les avantages de Petit Galop.
Des poneys dans ta boîte mail ! Inscris-toi à Petit Galop pour recevoir les pépites de la semaine.
J'accepte de recevoir la newsletter Petit Galop