5 conseils pour gérer son stress à cheval

 
Publié le 2 mai 2022

Tu es parfois stressé avant de monter à cheval ?

Il t’arrive d’être tendu avant une séance de saut d’obstacles ou un concours ?

Voici 5 conseils pour gérer ton stress à cheval ! 🙂

Voici les 5 conseils anti-stress du cavalier à cheval.

#1 Être en forme

La première règle pour éviter le stress à cheval est d’être en forme.

En effet, être en forme donne de la motivation, de la bonne humeur et de l’énergie.

Voici quelques règles d’hygiène de vie de base pour être en forme :

  • Bien dormir (au moins 8 heures),
  • Manger (à peu près) correctement, 
  • S’hydrater,
  • Bouger !

Être en forme te donne confiance en toi alors prends soin de toi !

#2 Respirer

Si tu commences à ressentir le stress avant de monter à cheval, n’hésite pas à respirer !

La cohérence cardiaque permet d’apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et son anxiété.

  • Inspire par le nez pendant 5 secondes en glonflant le ventre,
  • Expire lentement par la bouche pendant 5 secondes.

Pour une efficacité optimale, tu peux effectuer cet exercice pendant 5 minutes (soit 30 respirations).

Tu peux réaliser cet exercice 3 fois par jour pour ressentir des effets bénéfiques à long terme sur la santé et le bien-être.

Tu peux aussi le réaliser à cheval, juste avant un parcours de saut d’obstacles, un parcours de cross, ou une reprise de dressage.

#3 Visualiser

La visualisation est l’un des secrets des champions pour surmonter le stress avant une compétition.

Pour cela, il faut faire travailler ton imagination.

Ainsi, avant un parcours de saut d’obstacles, tu imagines ton parcours, étape par étape, du paddock à la ligne d’arrivée. Tu te représentes en train de franchir chaque obstacle… et de boucler un magnifique sans faute !

La visualisation te permet de limiter ton stress mais aussi d’atteindre plus facilement tes objectifs.

Tu peux le faire la veille ou plusieurs jours avant une compétition, mais aussi quelques minutes avant.

#4 Croire en soi

Comme pour progresser à cheval, croire en soi est essentiel pour gérer son stress à cheval.

N’oublie pas de te remémorer tous les progrès que tu as fait à cheval. 

Souviens-toi de tous tes succès (les Galops passés, les compétitions effectuées, etc.). 

Franchement, qu’est-ce qui pourrait t’arrêter ? 😉

#5 Se changer les idées

Si tu sens le stress monter, n’hésite pas à te changer les idées : 

  • Occupe-toi (une petite séance rangement ou nettoyage de tes affaires d’équitation par exemple),
  • Bouge ! Rien de tel qu’une balade ou qu’une séance de sport pour te vider la tête et prendre un shoot d’endorphines !
  • Discute avec tes amis,
  • Regarde une série ou un film, lis un livre passionnant.

Choisis quelque chose qui t’occupe ou te captive vraiment pour ne pas avoir d’espace mental pour cogiter.

Bonus : Et au pire ?

Si vraiment le stress  te submerge, tu peux te poser la question : “Et au pire ? Que va-t’il se passer ?”

Une petite erreur de parcours ? Une barre ? Une chute ?

Ça arrive à tout le monde, même aux meilleurs !

Mais en relevant des défis, tu tentes, tu progresses, tu vis à fond ton expérience à cheval. Alors fonce !

Bon petit galop ! 😉

Partager l'article :
Sur le même thème  
Donne ton avis  
Seul les utilisateurs inscrits sont autorisés à commenter les articles.
Connecte-toi dès maintenent et profite de tous les avantages de Petit Galop.
Des poneys dans ta boîte mail ! Inscris-toi à Petit Galop pour recevoir les pépites de la semaine.
J'accepte de recevoir la newsletter Petit Galop