Tout savoir sur la muserolle

 
Publié le 18 juillet 2022

Sais-tu qu’il existe différents types de muserolles ?

Connais-tu leurs noms et leurs usages ?

Les muserolles font partie des connaissances à apprendre pour le Galop 2.

On te dit tout ici ! 🙂

Qu’est-ce que c’est ?

La muserolle est une partie du filet qui permet d’empêcher le cheval d’ouvrir exagérément la bouche pour se soustraire aux actions de main du cavalier.

Elle permet donc de limiter l’ouverture de la bouche du cheval.

Elle permet aussi de garder le mors bien en place.

Enfin, elle permet d’utiliser une martingale fixe.

Voici les caractéristiques, les spécificités et les usages des différents types de muserolles

La muserolle française

C’est le modèle le plus souvent utilisé et le moins sévère.

Ainsi, elle est utilisée pour les chevaux n’ayant pas de tendance à ouvrir exagérément la bouche.

Elle se place à 2 doigts sous l’apophyse zygomatique du cheval.

Elle peut être utilisée avec une bride.

Muserolle française
Muserolle française

La muserolle allemande

La muserolle allemande est plus sévère que la française car elle est placée plus bas. Elle est d’ailleurs moins utilisée. 

Ainsi, elle est souvent utilisée avec les chevaux qui ont tendance à tirer ou à jouer avec leur mors.

Elle se place au-dessous du mors et ne doit pas être trop serrée et elle ne doit pas faire de plis de peau.

Par contre, elle ne peut pas être utilisée avec une martingale fixe ou une bride.

Muserolle allemande
Muserolle allemande

Elle est de moins en moins utilisée et elle est remplacée par les 2 modèles suivants.

La muserolle combinée

La muserolle combinée, ou irlandaise, est une muserolle française avec un passant accueillant une courroie de cuir plat qui se place devant le mors (aussi appelée noseband). 

Son usage est assez répandu.

C’est un compromis entre le modèle français et le modèle allemand. De plus, le noseband étant amovible, elle peut être utilisée avec ou sans lui.

D’abord, la première partie se place 2 doigts sous l’apophyse zygomatique. Ensuite, le noseband se place sous le mors sans comprimer la peau (comme la muserolle allemande).

Elle ne peut pas être utilisée avec une bride.

Muserolle combinée
Muserolle combinée

La muserolle croisée

La muserolle croisée, ou italienne, présente une forme de 8 car les lanières se croisent au milieu du chanfrein.

Elle empêche le cheval de bouger ses maxillaires de façon latérale.

Ainsi, elle est utilisée chez les jeunes chevaux qui jouent avec leur langue. On la voit aussi beaucoup en CSO.

Il est important de la régler correctement pour bien répartir les pressions sur la tête du cheval.

Muserolle croisée
Muserolle croisée

Quel que soit le modèle choisi, tu dois veiller à ne pas comprimer la tête de ton cheval.

Ainsi, une fois la muserolle bouclée, tu dois pouvoir passer 2 doigts entre la peau de ton cheval (ou ses arêtes osseuses) et le cuir.

Veille aussi à entretenir régulièrement les cuirs de ton filet pour qu’il reste agréable et confortable pour ton cheval. Tu peux les nettoyer avec du savon glycériné chaque semaine et les graisser environ une fois par mois.

Enfin, si tu pratiques la compétition, veille à consulter les règlements de la FFE pour vérifier les modèles de muserolles autorisées dans ton épreuve.

Tu souhaites tester tes connaissances ? 

Avec Petit Galop, révise tes Galops en t’amusant et rejoins une communauté de passionnés d’équitation !

Bon petit galop ! 😉

Partager l'article :
Sur le même thème  
Donne ton avis  
Seul les utilisateurs inscrits sont autorisés à commenter les articles.
Connecte-toi dès maintenent et profite de tous les avantages de Petit Galop.
Des poneys dans ta boîte mail ! Inscris-toi à Petit Galop pour recevoir les pépites de la semaine.
J'accepte de recevoir la newsletter Petit Galop